Cliniques universitaires Saint-Luc
Accueil | Qui sommes-nous ? | Contactez-nous | Mécénats | Téléphones utiles PATIENT


Département cardiovasculaire des Cliniques universitaires Saint-Luc Département cardiovasculaire des Cliniques universitaires Saint-Luc

 


Hospitalisation en unité de soins intensifs post chirurgie


Exemples:
Interventions carotidiennes, pontages vasculaires périphériques, cures d'anévrysmes de l'aorte, interventions pulmonaires....
Le patient est accueilli au sein du service immédiatement après l'intervention pour une période minimale de 24 heures pendant laquelle nous surveillons ses paramètres vitaux (grâce au moniteur de surveillance).
En post-opératoire immédiat, nous compensons les apports hydriques et administrons les médicaments indispensables par différentes perfusions intra-veineuses.
Nous assurons un apport suffisant en oxygène.
Les drains chirurgicaux (redons, drains thoraciques) font l'objet d'une surveillance étroite ainsi que la présence des pouls périphériques (à l'aide du Doppler).
Selon avis médical et, en général, après 24 heures d'hospitalisation aux Soins Intensifs, le patient regagnera son unité d'hospitalisation originaire (U61 - 62) où il poursuivra sa convalescence.

Visites

Les horaires des visites sont de 14 à 15h et de 18h à 19h30.
Seules deux personnes pourront entrer ensemble.
En ce qui concerne les nouvelles par téléphone :
Si l'opération se déroule le matin, téléphonez à partir de 14h.
Si l'opération se déroule l'après-midi,  téléphonez à partir de 18h.
De cette manière, nous pourrons vous donner l'information la plus adéquate possibe en ce qui concerne l'état général du membre de votre famille.
Pour des questions de confidentialités, seule la famille proche du patient pourra obtenir des informations.
Pour une question d'organisation et pour s'occuper au mieux des patients, UNE seule personne (désignée par la famille) pourra téléphoner soit au Cvi 1 au numéro suivant
02 / 764.27.13 ou 02 / 764.27.20 et au CVI2 au numéro suivant 02/764.27.73
Cette personne transmettra l'évolution du patient au reste de la famille.

en savoir plus
Page internet du Service de Pathologies Cardiovasculaires Intensives

Zone de Texte: