Cliniques universitaires Saint-Luc
Accueil | Qui sommes-nous ? | Contactez-nous | Mécénats | Téléphones utiles PATIENT


Département cardiovasculaire des Cliniques universitaires Saint-Luc Département cardiovasculaire des Cliniques universitaires Saint-Luc

 


 

Procédure à domicile

COMMENT PREPARER AU MIEUX VOTRE PATIENT QUI VA SUBIR UNE CORONAROGRAPHIE ET CE DES LE DOMICILE ?

  • - Signalez si votre patient est allergique à l'iode ou s'il a des problèmes de thyroïde
    -
    Si votre patient prend un anticoagulant (comme par exemple du Sintron®), il doit être arrêté 48 à 72h avant l'examen ; il est souvent remplacé par des injections d'anticoagulants en sous-cutané.
    -  48h avant la coronarographie, il sera important de demander à votre patient d'arrêter certains antidiabétiques oraux tel que la la metformine(comme par exemple le Glucophage® et la Metformine®,...).
    -
    Si votre patient a une insuffisance rénale, il sera important de lui conseiller de bien s'hydrater avant l'examen afin de réduire le risque d'aggravation cette insuffisance. Il devra souvent interrompre les médications néphrotoxiques.
    - Certains antiagrégants tels l'acide acétylsalicylique et le clopidogrel ne doivent pas être arrêtés ! Demandez à votre patient de vous contacter avant d'arrêter tout médicament. En cas d'hésitation, contactez le cardiologue qui réalisera la coronarographie.

APRES LA CORONAROGRAPHIE, LORS DU RETOUR A DOMICILE :

  • - Il sera important de ne pas faire d'acte violent (jardinage, sport), notamment avec la jambe ou le bras où se situe le site de ponction,
    durant les 5 jours après la coronarographie.
  • - Surveillez le point de ponction et l'hématome éventuel ! Vérifiez si il n'y a pas de majoration de la taille de l'hématome et si il n'y a pas d'induration du point de ponction.

    • angioseal