Cliniques universitaires Saint-Luc
Accueil | Qui sommes-nous ? | Contactez-nous | Mécénats | Téléphones utiles PATIENT


Département cardiovasculaire des Cliniques universitaires Saint-Luc Département cardiovasculaire des Cliniques universitaires Saint-Luc

 


 

Se faire opérer à Saint-Luc

Procédure à l'hôpital:
Votre patient va subir un pontage coronarien. Comment va se dérouler cette intervention et son hospitalisation ?


La phase préopératoire :
L'objectif de cette phase est que le patient ait tous les examens nécessaires pour que l'équipe pluridisciplinaire puisse soigner de son mieux votre patient. Ces examens peuvent avoir lieu soit en électif (opération prévue dans les 4 à 6 semaines) soit dans la foulée d'une hospitalisation urgente. Voici de manière générale les examens  prévus. Cette liste peut bien sûr être modifiée selon le type de patient.

  • - Un électrocardiogramme
  • - Une échographie cardiaque
  • - Une coronarographie
  • - Un échodopller carotidien
    - Une radio de thorax
  • - Une prise de sang complète
  • - Une siprométrie
  •  

La phase opératoire :
Les interventions cardiaques ont une durée moyenne de 6 h. Elles se réalisent avec l'aide d'une circulation extra-corporelle qui assure l'oxygénation et la circulation du sang à la place des poumons et du coeur immobilisés. Les opérations chez un patient qui a déjà été opéré du coeur ou du thorax durent en général plus longtemps. Pour aborder le coeur, il est nécessaire d'ouvrir la cage thoracique au niveau du sternum (sternotomie) ou latéralement entre les côtes (thoracotomie latérale). Le choix de l'incision est proposé par le chirurgien en fonction de l'indication opératoire. Vous pourrez avoir des nouvelles de votre patient dès qu'il sera admis au sein du service de pathologie cardiovasculaire intensive en téléphonant au 02/764 27 13 ou 02/764 24 53.
Pour ceux qui veulent en savoir plus, visitez la partie patient


La phase post opératoire :
La phase postopératoire dure de manière générale ente 7 à 10 jours. Après un séjour de 24 à 48h au sein du service de pathologie cardiovasculaire intensive, le patient continuera son hospitalisation  au sein de l'unité de chirurgie cardiaque. Durant ce temps, les kinésithérapeutes, infirmiers et médecins mettront tout en œuvre pour remettre votre patient sur pied avant un retour à domicile ou un transfert dans un centre de revalidation.